“Coaching agile” : différencier les situations pour de meilleures relations d’accompagnement

Je propose dans cet article de décrire une typologie utilisée par l’approche systémique afin de structurer l’analyse des types de situations différentes.
Puis de voir si cela peut inspirer les accompagnants lors de la phase de cadrage d’un “coaching agile ».
Bien entendu, la transformation agile n’est pas de la thérapie, mais la nature de la relation entre l’intervenant et le système/client y joue quand même son rôle…

La Description n’est pas une explication

“Ceci n’est pas une pipe” (Magritte), “le mot chat ne mord pas” (Bateson), le mot n’est pas la chose et la description n’est pas une explication !
Nous confondons les types logiques (l’animal réel et l’espèce) et la situation avec l’analogique utilisé pour la décrire.
Cette confusion est source de problèmes car nous finissons par croire que le monde fonctionne comme nous le décrivons ce qui restreint nos capacités l’envisager différemment, et donc à le changer.
Exploration…

C’est quoi la supervision ?

Il s’agit de créer un espace de confiance et de confidentialité pour prendre en compte les émotions du supervisé, tirer parti des situations rencontrées, les relier aux expériences passées et renforcer par l’apprentissage, l’alignement personnel et la compétence professionnelle…

le vocabulaire du changement

Le langage structure notre pensée et donc conditionne nos comportements.
« words make worlds »
J’interviens souvent en agent du changement, dans le cadre de « transformation ».
Il m’a semblé fructueux de prendre un temps pour considérer les mots que nous employons quasi indifféremment au quotidien : « changement, transition, transformation, métamorphose, évoluer, s’adapter » …
Quelle vision sous-jacente véhiculent-ils ? Comment conditionnent-ils notre rapport au changement ?

virus

Renoncer à 5 illusions

Après 2020 année de l’improvisation permanente, que sera 2021 ?
Je ne suis pas devin, mais je pense que pour pouvoir adapter notre comportement à l’imprévu, nous avons besoin de changer notre manière de percevoir le monde. Et cela passe par renoncer à certaines des illusions qui conditionnent nos comportements.

1 2 3 4