Tennis, Apprendre de ses erreurs

Pour Roger Federer, le tennis est à 70 % une question de mental. Au début de sa carrière, il dominait mal ses émotions et pouvait perdre des matches en se laissant gagner par la colère suscitée par ses erreurs dans le jeu. Il explique qu’un tournant dans sa carrière s’est produit lorsqu’il a accepté les erreurs comme partie intégrante du processus d’apprentissage et d’amélioration

Volley : passif, mais participatif

Accepter de ne pas pouvoir influer directement sur le cours du jeu à un moment donné, tout en s’efforçant de rester disponible, prêt à agir, à soutenir en maintenant sa concentration. Description d’un équipier au volley ou de l’humilité de la posture requise pour un membre d’une équipe agile ?

Judo : à la recherche du ballon perdu

Placé dans une situation insatisfaisante, prendre ses responsabilités, tenter de changer les choses, accepter d’affronter les émotions désagréables que cela peut susciter, chercher l’amélioration en s’appuyant sur ses convictions (valeurs) et ses émotions (signaux reliés aux valeurs) : une démarche agile…

1 2 3 4 5